Les actualités

[SPORT-SANTE] Projet en faveur des personnes déficitaires en Alpha-1 Anti-Trypsine

C’est après un premier contact pris fin 2019 que se concrétise (enfin) le projet avec l’association ADAAT Alpha-1 France présidée par Sandrine LEFRANCOIS : “Nous avions vu sur Internet que le Centre Sportif de Normandie proposait des séjours pour personnes atteintes de pathologies chroniques. Nous, de notre côté, nous proposions un week-end famille tous les ans et nous avons voulu en savoir plus“.
L’association s’adresse aux personnes déficientes en Alpha-1 Antitrypsine (DAAT), maladie génétique, chronique et progressive rare qui touche les poumons, parfois le foie et provoque des difficultés à respirer (insuffisance respiratoire).

La fragilité de l’état de santé de nos adhérents s’est accru avec cette pandémie. Le Centre Sportif de Normandie nous a conçu un séjour sur mesure que avions prévu de leur proposer en septembre 2020, mais le contexte sanitaire nous a contraints à le reporter (il est actuellement prévu fin mai, NDLR). Comme pour beaucoup de personnes, ces confinements successifs ont des répercussions sur le moral de nos adhérents, et pour les faire patienter nous avons voulu leur proposer de l’activité physique adaptée à distance. C’est assez naturellement que nous nous sommes tournés là encore vers le CSN pour savoir s’ils pouvaient nous accompagner. Il est indispensable d’essayer de bouger le plus possible, même en cette période où la mobilité est contrainte.

3 séances de gym santé ont été proposées à distance par Audrey SECCHI et l’UFOLEP Calvados pour ce tout nouveau projet.

Pour le directeur du CSN Frédéric TELHIER, “C’est un tout nouveau projet, vers un nouveau public, et la nécessité de s’adapter au contexte qui rend cela encore plus intéressant, dans une période où nos autres projets sont pour l’instant presque à l’arrêt. Je dis presque car les séjours du premier semestre sont prêts depuis plusieurs mois maintenant. Nous guettons comme tout le monde le feu vert des autorités pour les proposer à nouveau dans des conditions sanitaires adaptées.”

Comment identifier et mieux gérer son stress? Les CEMEA de Normandie par l’intermédiaire de leur directeur Didier JOSSE ont apporté quelques éléments de réponse aux membres de l’association.

L’objectif est donc de proposer des activités accessibles au plus grand nombre, en leur donnant la possibilité de bouger en faisant des exercices simples, en prenant en compte leurs difficultés. Pour cela, nous avons fait appel à nos partenaires l’UFOLEP Calvados pour de la Gym Santé, et les CEMEA Normandie, pour 2 séances d’Outils de gestion du stress. Pour Sandrine LEFRANCOIS : “Nous savons que les bienfaits d’une activité physique régulière sont nombreux, car on le dit : “Bouger, c’est bon pour la santé”. Les premiers retours des participants sont positifs. Nous ferons prochainement un bilan de ces premières séances avec les différentes parties, mais nous réfléchissons déjà à la poursuite de la Gym Santé sur une durée plus importante“.

Se réinventer et s’adapter en permanence: un beau défi à relever. Ensemble.