Les actualités

Le CSN : un lieu incontournable pour la formation

Depuis son ouverture en 2010, le Centre Sportif de Normandie a conservé comme héritage du CREPS l’accueil de formations nombreuses et diverses, mais où la dominante « sport » reste prégnante.

Nous avons voulu savoir ce que venaient chercher les organismes de formation à Houlgate. Focus sur la formation BPJEPS Sports Collectifs et le Brevet d’Educateur de Football.

 

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de Sports (BPJEPS) mention Sports Collectifs mis en place par la Ligue de Normandie de HandBall et coordonné par Romain CAPELLE (Cadre Technique Fédéral), a lancé en septembre dernier sa 4è session.

Démarrée en 2014, cette formation de niveau IV (Baccalauréat) a pour objectifs de « former les éducateurs sportifs de demain pour qu’ils deviennent des professionnels de l’activité, et surtout qu’ils soient autonomes dans leurs structures. Nous leur apportons les compétences liées à l’activité professionnelle, en prenant en compte les particularités de l’environnement sportif (les activités, les publics et l’environnement au sens large : organisation du sport en France, institutions…). »

La promotion 2018 du BPJEPS “Sports Collectifs”.

La promotion 2018 du BPJEPS “Sports Collectifs”.

Pour la vingtaine de stagiaires en alternance, « en fin de formation, ils doivent être capables d’animer et d’initier les sports collectifs abordés (Basket, Foot, Hand, Rugby et Volley) et d’encadrer tous publics. » précise Romain.

A la question « Pourquoi venir au CSN ? » Romain répond d’emblée « tout simplement parce que l’infrastructure répond aux besoins de la formation : les équipements sportifs sont adaptés, et la possibilité de se restaurer et de dormir sur place est facilitante pour les stagiaires, toutes les conditions sont réunies ».

Cette même semaine se déroule la 3è semaine de formation du Brevet d’Entraîneur de Football (niveau III, Bac+2), qui en compte 6 au total, en alternance avec des mises en situation professionnelles au sein du club de chaque stagiaire.
Bertrand DELAS, Conseiller Technique Régional : « Il y a deux conditions pour entrer en formation : être titulaire du Brevet de Moniteur de Football (premier diplôme professionnel permettant d’exercer contre rémunération), ou compter plus de 100 matches au niveau National 3 (ex-CFA 2) ou dans les divisions supérieures. La finalité, une fois le diplôme en poche, est de pouvoir entraîner jusqu’en Régionale 1 seniors, et les U17/U19 Nationaux ».

»

Pour cela, 3 Unités Capitalisables à obtenir :

  • Initier et mettre en œuvre un projet structurant pour le club
  • Développer un projet d’entraînement dans toutes ses directions (approche globale de l’entraînement)
  • Développer un projet de jeu, de management de groupe et de coaching en compétition (gérer la compétition mais aussi le groupe de joueurs).

« Nous nous sommes détachés de l’évaluation de connaissances sur table, pour évaluer désormais les compétences et l’analyse de pratique des candidats » précise le formateur. « Nous faisons passer le message de la Direction Technique Nationale, c’est-à-dire comment on conçoit l’entraîneur de demain, sa posture, mais aussi l’entraînement dans toutes ses composantes (physique, technique, la récupération…). Nous formons de futurs formateurs, et construisons un pôle de ressources humaines pour les années futures, en maillant le territoire d’éducateurs. »

 

A la fin de cet entretien, vient la même question : pourquoi le Centre Sportif de Normandie ? « Pour deux raisons principales : la première c’est la situation géographique. Avec la régionalisation, Houlgate est le lieu idéal car elle se situe au centre de la Normandie. Nous avons des candidats venant de Gisors d’un côté et de Granville de l’autre, c’est un lieu central. Ensuite, le cadre de travail se prête bien à ses formations : l’unité de lieu, avec la restauration, l’hébergement et les infrastructures sportives de qualité nous permettent de travailler dans de bonnes conditions. On se sent bien ici, le cadre est agréable et les gens très accueillants ».

Parmi les stagiaires du Brevet d’Entraîneur de Football, d’anciens joueurs professionnels de Ligue 1.

»